Réussir sa transaction immobilière entre particuliers en 5 étapes

La vente de bien immobilier est une transaction financière que vous pouvez réaliser entre particuliers sans passer par une agence immobilière. En optant pour la vente entre particuliers, vous réalisez des économies, ce qui vous permet de vendre votre bien à un prix raisonnable. Toutefois, les risques sont grands et pour les limiter, il est indispensable de respecter les principales étapes d’une transaction immobilière. Découvrez-les dans cet article.

Connaître les forces et faiblesses du bien à vendre

Avant de mettre en vente votre bien immobilier, il est primordial de faire une description très précise du logement. Autrement dit, vous devez déterminer les forces (équipements spécifiques, piscine…) et les faiblesses (manque de jardin ou de terrasse) de votre bien. De cette façon, vous pourrez mettre en avant ses points forts pour attirer plus facilement des acheteurs. Bien évidemment, il faudra procéder à quelques réaménagements ou décorations ou éliminer tous les points faibles. 

Déterminer le prix du bien immobilier

Après avoir relevé les forces de votre bien et éliminé ses faiblesses, vous allez maintenant évaluer son prix. Pour déterminer le prix de votre immeuble, il est recommandé d’effectuer plusieurs estimations. Pour ce faire, vous pourrez recourir aux simulateurs disponibles sur internet. 

Ensuite, vous allez déterminer votre prix en prenant en compte les valeurs du marché immobilier. Vous serez amené à faire beaucoup de recherches. N’hésitez pas à demander l’avis d’un agent immobilier fiable ou d’un expert immobilier. 

Construire le dossier technique de vente

Pour constituer le dossier technique de vente, il est indispensable d’effectuer tous les diagnostics obligatoires. Il s’agit entre autres du diagnostic plomb, de l’état amiante, du diagnostic termites, du diagnostic de performance énergétique, du diagnostic de gaz… Ces différentes analyses vous permettront de vous assurer que votre bien immobilier est parfaitement en règle. Le rapport pourra témoigner de la qualité de votre bien immobilier auprès de vos futurs acheteurs.

Diffuser l’offre de vente immobilière

Votre bien est conforme aux normes en vigueur, vous pouvez alors rédiger l’annonce immobilière. Étant donné qu’elle sera le premier contact avec l’acheteur, elle doit être pertinente et attractive. Votre annonce doit comporter trois parties, dont : 

  • Le titre et la description
  • Les photos et visuels
  • Le prix de vente

Dans la description, vos phrases doivent être courtes, simples, riches en détails techniques sur le bien à vendre. Votre annonce doit être également précise et apporter une plus-value à l’internaute. 

Recourir aux services d’un notaire

Après avoir trouvé un acheteur, vous allez d’abord procéder à la signature d’un compromis ou d’une promesse de vente chez le notaire. Lors de la signature de l’avant-contrat, l’acquéreur doit payer un acompte du montant total du bien. Enfin, pour finaliser votre transaction immobilière, vous devrez signer l’acte de vente définitif. Les deux opérations doivent se faire nécessairement en présence d’un notaire pour éviter tout désagrément. Toutefois, il faudra prévoir des frais notariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *